Programme de micro finance de la stratégie de l’Epicentre

 

Le programme de micro finance est un programme de formation, d’épargne et de crédit qui soutient le renforcement économique des femmes en Afrique.

 

Microfinance program (EN)

 

THP Suisse en Burkina FasoÉthiopieGhana, Mozambique et en Inde.

 

 

Le programme de micro finance

 

Le programme de micro finance du Projet Faim est administré par des femmes et est destiné principalement aux femmes. C’est un programme d’éducation, de crédit et d’épargne à travers lequel des micro crédits sont distribués à des hommes et des femmes et une culture d’épargne est promue. Le programme recueille des moyens financiers pour atteindre une indépendance économique et être certifié par l’Etat comme banque de village. Les petits crédits sont majoritairement utilisés pour des travaux agricoles et le petit commerce afin d’améliorer les revenus des ménages. Les femmes gagnent grâce à ce programme de micro finance une voix plus forte dans la collectivité.

 

 

Formation scolaire

 

Pour participer au programme de microfinance, les candidats potentiels doivent passer un examen scolaire et inscrire leurs enfants à l’école. Les personnes intéressées ont également la possibilité de suivre une formation scolaire gratuite à l’Epicenter. Ils sont alphabétisés, apprennent des termes et des sujets liés à la finance, aux revenus et étudient la pertinence de l’égalité des sexes. Les cours suivent souvent un programme d’État, qui consiste en 12 à 18 mois d’apprentissage et se termine par un diplôme.

 

Formation micro finance

 

La formation sur la micro finance renforce les connaissances en matière d’alphabétisation, de budget, de gestion de crédit, de management, de comptabilité et de développement de plans d’entreprise. Dans la mesure où THP donne les crédits à de petits groupes qui s’engagent mutuellement à rester solvables, afin de rembourser leurs dettes, les principes de dynamique de groupe sont également inculqués. En 2013, 30 partenaires seront formés. De plus l’entreprise experte en formation micro finance « Maison de l’Entreprise du Burkina » a été contactée pour un partenariat visant à atteindre plus de partenaires (petit(e)s paysan(ne)s).

 

 

Ateliers d’augmentation de revenu

 

Les initiatives de création de revenu comprennent entre autre : détention d’animaux, petit commerce, traitement des aliments (gelées, confitures, jus, etc.), agriculture, production de bougies, production de pain, vannerie et pisciculture.

 

 

Crédit et épargne

 

Les octrois de crédit sont de 70-100 USD par participant après avoir achevé la formation. Les partenaires du programme de micro finance doivent épargner un minimum de 10% de leur crédit. De plus les participants sont encouragés à augmenter leur part d’épargne.En 2013, l’attribution de 3’071 crédits et 26’010 dépôts d’épargne sont prévus.

 

Il est également prévu de recevoir le certificat gouvernemental pour 4 banques rurales ; un pas important vers l’indépendance.

 

 

Succès

 

Depuis sa création en 1999 le portefeuille de crédit a atteint environ 2,9 millions USD au Benin, au Burkina Faso, en Ethiopie, au Ghana, au Malawi, au Mozambique, au Sénégal et en Ouganda. Jusqu’en 2011, 45 000 partenaires avaient épargné un total de 1,6 million USD. Le plus important est, peut-être, que les banques de 28 épicentres sont certifiées par leur gouvernement respectif. Elles peuvent ainsi exploiter leurs propres institutions financières rurales dirigées par des femmes.

 

 

Attentes du partenariat

 

Financement pour la promotion de l’indépendance et la maîtrise de la faim de manière durable.

 

Contribution nécessaire:

 

  • Contribution financière
  • Travail bénévole en communication

 

Budget (CHF): 120’000.- au Burkina Faso

Programme de micro finance de la stratégie de l’Epicentre

 

Le programme de micro finance est un programme de formation, d’épargne et de crédit qui soutient le renforcement économique des femmes en Afrique.

 

Microfinance program (EN)

 

THP Suisse en Burkina FasoÉthiopieGhana, Mozambique et en Inde.

 

 

Le programme de micro finance

 

Le programme de micro finance du Projet Faim est administré par des femmes et est destiné principalement aux femmes. C’est un programme d’éducation, de crédit et d’épargne à travers lequel des micro crédits sont distribués à des hommes et des femmes et une culture d’épargne est promue. Le programme recueille des moyens financiers pour atteindre une indépendance économique et être certifié par l’Etat comme banque de village. Les petits crédits sont majoritairement utilisés pour des travaux agricoles et le petit commerce afin d’améliorer les revenus des ménages. Les femmes gagnent grâce à ce programme de micro finance une voix plus forte dans la collectivité.

 

 

Formation scolaire

 

Pour participer au programme de microfinance, les candidats potentiels doivent passer un examen scolaire et inscrire leurs enfants à l’école. Les personnes intéressées ont également la possibilité de suivre une formation scolaire gratuite à l’Epicenter. Ils sont alphabétisés, apprennent des termes et des sujets liés à la finance, aux revenus et étudient la pertinence de l’égalité des sexes. Les cours suivent souvent un programme d’État, qui consiste en 12 à 18 mois d’apprentissage et se termine par un diplôme.

 

Formation micro finance

 

La formation sur la micro finance renforce les connaissances en matière d’alphabétisation, de budget, de gestion de crédit, de management, de comptabilité et de développement de plans d’entreprise. Dans la mesure où THP donne les crédits à de petits groupes qui s’engagent mutuellement à rester solvables, afin de rembourser leurs dettes, les principes de dynamique de groupe sont également inculqués. En 2013, 30 partenaires seront formés. De plus l’entreprise experte en formation micro finance « Maison de l’Entreprise du Burkina » a été contactée pour un partenariat visant à atteindre plus de partenaires (petit(e)s paysan(ne)s).

 

 

Ateliers d’augmentation de revenu

 

Les initiatives de création de revenu comprennent entre autre : détention d’animaux, petit commerce, traitement des aliments (gelées, confitures, jus, etc.), agriculture, production de bougies, production de pain, vannerie et pisciculture.

 

 

Crédit et épargne

 

Les octrois de crédit sont de 70-100 USD par participant après avoir achevé la formation. Les partenaires du programme de micro finance doivent épargner un minimum de 10% de leur crédit. De plus les participants sont encouragés à augmenter leur part d’épargne.En 2013, l’attribution de 3’071 crédits et 26’010 dépôts d’épargne sont prévus.

 

Il est également prévu de recevoir le certificat gouvernemental pour 4 banques rurales ; un pas important vers l’indépendance.

 

 

Succès

 

Depuis sa création en 1999 le portefeuille de crédit a atteint environ 2,9 millions USD au Benin, au Burkina Faso, en Ethiopie, au Ghana, au Malawi, au Mozambique, au Sénégal et en Ouganda. Jusqu’en 2011, 45 000 partenaires avaient épargné un total de 1,6 million USD. Le plus important est, peut-être, que les banques de 28 épicentres sont certifiées par leur gouvernement respectif. Elles peuvent ainsi exploiter leurs propres institutions financières rurales dirigées par des femmes.

 

 

Attentes du partenariat

 

Financement pour la promotion de l’indépendance et la maîtrise de la faim de manière durable.

 

Contribution nécessaire:

 

  • Contribution financière
  • Travail bénévole en communication

 

Budget (CHF): 120’000.- au Burkina Faso

Empowerment – Donnez et changez des vies!